Discrography

In a Dance of Time 

Originaire d'une île de l'Océan Indien où se rencontrent les cultures du monde, la chanteuse caméléon Anandha Seethanen, qui s'est illustrée sur de grandes scènes du théâtre musical dans des genres extrêmement variés allant de Hair à l'Opéra de quat'sous, a sorti à l'automne 2016 un premier opus acoustique dans lequel elle cultive un sobre et gracieux tissage de styles. Invitation au voyage entre l'Asie et l'Amérique, entre ballade aérienne et méditation tellurique, entre intime et universel, In a Dance of Time déroule une folk vibratoire et charnelle infusées aux musiques du monde, au jazz, à la musique classique européenne et à la soul. Anandha y promène sa voix chaude, douce et puissante, tandis que la plupart des textes des onze chansons aux arrangements ciselés révèle une inspiration très littéraire, puisant pêle-mêle dans la poésie, le théâtre, le roman ou les textes sacrés (W.Blake, C.Baudelaire, J.Anouilh, H.Roth, Bhagavad Gita...). Un voyage poétique, voire spirituel, quelque part entre Joni Mitchell et Susheela Raman...

Born on a small French Island in the Indian Ocean, Anandha Seethanen released in autumn 2016 an enthralling album in which her natural eclectism got gracefully organised: In a Dance of Time. In this acoustic opus that harmoniously blends influences, the «chameleon singer» frees herself from trends and dictates to create a particular bare and powerfull style: a vibratory and carnal folk world sound where the personal resonates with the universal. Invitations to travel among aerial ballads and telluric meditations, the eleven songs with carved musical arrangements reveal a strong literary inspiration that draws from BLake, Baudelaire, Anouilh, H.Roth, the Bhagavad Gita... A poetic, if not a spiritual journey somewhere between Joni Mitchell and Susheela Raman.

Photo by Julien Thorn